Lecture du 24 Avril


24 avril 2020

Luc 22:14-34 / Louis Segond

14 L'heure étant venue, il se mit à table, et les apôtres avec lui. 15 Il leur dit : J'ai désiré vivement manger cette Pâque avec vous, avant de souffrir; 16 car, je vous le dis, je ne la mangerai plus, jusqu'à ce qu'elle soit accomplie dans le royaume de Dieu. 17 Et, ayant pris une coupe et rendu grâces, il dit : Prenez cette coupe, et distribuez-la entre vous; 18 car, je vous le dis, je ne boirai plus désormais du fruit de la vigne, jusqu'à ce que le royaume de Dieu soit venu. 19 Ensuite il prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi. 20 Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant : Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous. 21 Cependant voici, la main de celui qui me livre est avec moi à cette table. 22 Le Fils de l'homme s'en va selon ce qui est déterminé. Mais malheur à l'homme par qui il est livré ! 23 Et ils commencèrent à se demander les uns aux autres qui était celui d'entre eux qui ferait cela. 24 Il s'éleva aussi parmi les apôtres une contestation : lequel d'entre eux devait être estimé le plus grand ? 25 Jésus leur dit : Les rois des nations les maîtrisent, et ceux qui les dominent sont appelés bienfaiteurs. 26 Qu'il n'en soit pas de même pour vous. Mais que le plus grand parmi vous soit comme le plus petit, et celui qui gouverne comme celui qui sert. 27 Car quel est le plus grand, celui qui est à table, ou celui qui sert ? N'est-ce pas celui qui est à table ? Et moi, cependant, je suis au milieu de vous comme celui qui sert. 28 Vous, vous êtes ceux qui avez persévéré avec moi dans mes épreuves; 29 c'est pourquoi je dispose du royaume en votre faveur, comme mon Père en a disposé en ma faveur, 30 afin que vous mangiez et buviez à ma table dans mon royaume, et que vous soyez assis sur des trônes, pour juger les douze tribus d'Israël. 31 Le Seigneur dit : Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment. 32 Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères. 33 Seigneur, lui dit Pierre, je suis prêt à aller avec toi et en prison et à la mort. 34 Et Jésus dit : Pierre, je te le dis, le coq ne chantera pas aujourd'hui que tu n'aies nié trois fois de me connaître.

Juges 2:10-23 / Louis Segond

10 Toute cette génération fut recueillie auprès de ses pères, et il s'éleva après elle une autre génération, qui ne connaissait point l'Eternel, ni ce qu'il avait fait en faveur d'Israël. 11 Les enfants d'Israël firent alors ce qui déplaît à l'Eternel, et ils servirent les Baals. 12 Ils abandonnèrent l'Eternel, le Dieu de leurs pères, qui les avait fait sortir du pays d'Egypte, et ils allèrent après d'autres dieux d'entre les dieux des peuples qui les entouraient; ils se prosternèrent devant eux, et ils irritèrent l'Eternel. 13 Ils abandonnèrent l'Eternel, et ils servirent Baal et les Astartés. 14 La colère de l'Eternel s'enflamma contre Israël. Il les livra entre les mains de pillards qui les pillèrent, il les vendit entre les mains de leurs ennemis d'alentour, Et ils ne purent plus résister à leurs ennemis. 15 Partout où ils allaient, la main de l'Eternel était contre eux pour leur faire du mal, comme l'Eternel l'avait dit, comme l'Eternel le leur avait juré. Ils furent ainsi dans une grande détresse. 16 L'Eternel suscita des juges, afin qu'ils les délivrassent de la main de ceux qui les pillaient. 17 Mais ils n'écoutèrent Pas même leurs juges, car ils se prostituèrent à d'autres dieux, Se prosternèrent devant eux. Ils se détournèrent promptement de la voie qu'avaient suivie leurs pères, et ils n'obéirent point comme eux aux commandements de l'Eternel. 18 Lorsque l'Eternel leur suscitait des juges, l'Eternel était avec le juge, et il les délivrait de la main de leurs ennemis pendant toute la vie du juge; car l'Eternel avait pitié de leurs gémissements contre ceux qui les opprimaient et les tourmentaient. 19 Mais, à la mort du juge, ils se corrompaient de nouveau plus que leurs pères, en allant après d'autres dieux pour les servir et se prosterner devant eux, et ils persévéraient dans la même conduite et le même endurcissement. 20 Alors la colère de l'Eternel s'enflamma contre Israël, et il dit : Puisque cette nation a transgressé mon alliance que j'avais prescrite à ses pères, et puisqu'ils n'ont point obéi à ma voix, 21 je ne chasserai plus devant eux aucune des nations que Josué laissa quand il mourut. 22 C'est ainsi que je mettrai par elles Israël à l'épreuve, pour savoir s'ils prendront garde ou non de suivre la voie de l'Eternel, comme leurs pères y ont pris garde. 23 Et l'Eternel laissa en repos ces nations qu'il n'avait pas livrées entre les mains de Josué, et il ne se hâta point de les chasser.

Juges 3 / Louis Segond

1 Voici les nations que l'Eternel laissa pour éprouver Par elles Israël, tous ceux qui n'avaient pas connu toutes les guerres de Canaan. 2 Il voulait seulement que les générations des enfants d'Israël connussent et apprissent la guerre, ceux qui ne l'avaient pas connue auparavant. 3 Ces nations étaient: les cinq Princes des Philistins, tous les Cananéens, les Sidoniens, et les Héviens qui habitaient la montagne du Liban, depuis la montagne de Baal-Hermon jusqu'à l'entrée de Hamath. 4 Ces nations servirent à mettre Israël à l'épreuve, afin que l'Eternel sût s'ils obéiraient aux commandements qu'il avait prescrits à leurs pères par Moïse. 5 Et les enfants d'Israël habitèrent au milieu des Cananéens, des Héthiens, des Amoréens, des Phéréziens, des Héviens et des Jébusiens; 6 ils prirent leurs filles pour femmes, ils donnèrent à leurs fils leurs propres filles, et ils servirent leurs dieux. 7 Les enfants d'Israël firent ce qui déplaît à l'Eternel, ils oublièrent l'Eternel, Et ils servirent les Baals et les idoles. 8 La colère de l'Eternel s'enflamma contre Israël, et il les vendit entre les mains de Cuschan-Rischeathaïm, roi de Mésopotamie. Et les enfants d'Israël furent asservis huit ans à Cuschan-Rischeathaïm. 9 Les enfants d'Israël crièrent à l'Eternel, et l'Eternel leur suscita un libérateur qui les délivra, Othniel, fils de Kenaz, frère cadet de Caleb. 10 L'esprit de l'Eternel fut sur lui. Il devint juge en Israël, et il partit pour la guerre. L'Eternel livra entre ses mains Cuschan-Rischeathaïm, roi de Mésopotamie, et sa main fut puissante contre Cuschan-Rischeathaïm. 11 Le pays fut en repos pendant quarante ans. Et Othniel, fils de Kenaz, mourut. 12 Les enfants d'Israël firent encore ce qui déplaît à l'Eternel; et l'Eternel fortifia Eglon, roi de Moab, contre Israël, parce qu'ils avaient fait ce qui déplaît à l'Eternel. 13 Eglon réunit à lui les fils d'Ammon et les Amalécites, et il se mit en marche. Il battit Israël, et ils s'emparèrent de la ville des palmiers. 14 Et les enfants d'Israël furent asservis dix-huit ans à Eglon, roi de Moab. 15 Les enfants d'Israël crièrent à l'Eternel, et l'Eternel leur suscita un libérateur, Ehud, fils de Guéra, Benjamite, qui ne se servait pas de la main droite. Les enfants d'Israël envoyèrent par lui un présent à Eglon, roi de Moab. 16 Ehud se fit une épée à deux tranchants, longue d'une coudée, et il la ceignit sous ses vêtements, au côté droit. 17 Il offrit le présent à Eglon, roi de Moab : or Eglon était un homme très gras. 18 Lorsqu'il eut achevé d'offrir le présent, il renvoya les gens qui l'avaient apporté. 19 Il revint lui-même depuis les carrières près de Guilgal, et il dit : O roi ! j'ai quelque chose de secret à te dire. Le roi dit : Silence ! Et tous ceux qui étaient auprès de lui sortirent. 20 Ehud l'aborda comme il était assis seul dans sa chambre d'été, et il dit : J'ai une parole de Dieu pour toi. Eglon se leva de son siège. 21 Alors Ehud avança la main gauche, tira l'épée de son côté droit, et la lui enfonça dans le ventre. 22 La poignée même entra après la lame, et la graisse se referma autour de la lame; car il ne retira pas du ventre l'épée, qui sortit Par derrière. 23 Ehud sortit Par le portique, ferma sur lui les portes de la chambre haute, et tira le verrou. 24 Quand il fut sorti, les serviteurs du roi vinrent et regardèrent; et voici, les portes de la chambre haute étaient fermées au verrou. Ils dirent : Sans doute il se couvre les pieds dans la chambre d'été. 25 Ils attendirent longtemps; et comme il n'ouvrait pas les portes de la chambre haute, ils prirent la clé et ouvrirent, et voici, leur maître était mort, étendu par terre. 26 Pendant leurs délais, Ehud prit la fuite, dépassa les carrières, et se sauva à Seïra. 27 Dès qu'il fut arrivé, il sonna de la trompette dans la montagne d'Ephraïm. Les enfants d'Israël descendirent avec lui de la montagne, et il se mit à leur tête. 28 Il leur dit : Suivez-moi, car l'Eternel a livré entre vos mains les Moabites, vos ennemis. Ils descendirent après lui, s'emparèrent des gués du Jourdain vis-à-vis de Moab, et ne laissèrent passer personne. 29 Ils battirent dans ce temps-là environ dix mille hommes de Moab, tous robustes, tous vaillants, et pas un n'échappa. 30 En ce jour, Moab fut humilié sous la main d'Israël. Et le pays fut en repos Pendant quatre-vingts ans. 31 Après lui, il y eut Schamgar, fils d'Anath. Il battit six cents hommes des Philistins avec un aiguillon à boeufs. Et lui aussi fut un libérateur d'Israël.

Psaumes 92 / Louis Segond

1 Psaume. Cantique pour le jour du sabbat. 2 Il est beau de louer l'Eternel, Et de célébrer ton nom, ô Très-Haut ! 3 D'annoncer le matin ta bonté, Et ta fidélité pendant les nuits, 4 Sur l'instrument à dix cordes et sur le luth, Aux sons de la harpe. 5 Tu me réjouis par tes oeuvres, ô Eternel ! Et je chante avec allégresse l'ouvrage de tes mains. 6 Que tes oeuvres sont grandes, ô Eternel ! Que tes pensées sont profondes ! 7 L'homme stupide n'y connaît rien, Et l'insensé n'y prend point garde. 8 Si les méchants croissent comme l'herbe, Si tous ceux qui font le mal fleurissent, C'est pour être anéantis à jamais. 9 Mais toi, tu es le Très-Haut, A perpétuité, ô Eternel ! 10 Car voici, tes ennemis, ô Eternel ! Car voici, tes ennemis Périssent; Tous ceux qui font le mal sont dispersés. 11 Et tu me donnes la force du buffle; Je suis arrosé avec une huile fraîche. 12 Mon oeil se plaît à contempler mes ennemis, Et mon oreille à entendre mes méchants adversaires. 13 Les justes croissent comme le palmier, Ils s'élèvent comme le cèdre du Liban. 14 Plantés dans la maison de l'Eternel, Ils prospèrent dans les parvis de notre Dieu; 15 Ils portent encore des fruits dans la vieillesse, Ils sont pleins de sève et verdoyants, 16 Pour faire connaître que l'Eternel est juste. Il est mon rocher, et il n'y a point en lui d'iniquité.

Psaumes 93 / Louis Segond

1 L'Eternel règne, il est revêtu de majesté, L'Eternel est revêtu, il est ceint de force. Aussi le monde est ferme, il ne chancelle pas. 2 Ton trône est établi dès les temps anciens; Tu existes de toute éternité. 3 Les fleuves élèvent, ô Eternel ! Les fleuves élèvent leur voix, Les fleuves élèvent leurs ondes retentissantes. 4 Plus que la voix des grandes, des puissantes eaux, Des flots impétueux de la mer, L'Eternel est puissant dans les lieux célestes. 5 Tes témoignages sont entièrement véritables; La sainteté convient à ta maison, O Eternel ! pour toute la durée des temps.

Proverbes 14:1-2 / Louis Segond

1 La femme sage bâtit sa maison, Et la femme insensée la renverse de ses propres mains. 2 Celui qui marche dans la droiture craint l'Eternel, Mais celui qui prend des voies tortueuses le méprise.