Lecture du 11 Juillet


11 juillet 2019

Actes 28 / Louis Segond

1 Après nous être sauvés, nous reconnûmes que l'île s'appelait Malte. 2 Les barbares nous témoignèrent une bienveillance peu commune; ils nous recueillirent tous auprès d'un grand feu, qu'ils avaient allumé parce que la pluie tombait et qu'il faisait grand froid. 3 Paul ayant ramassé un tas de broussailles et l'ayant mis au feu, une vipère en sortit par l'effet de la chaleur et s'attacha à sa main. 4 Quand les barbares virent l'animal suspendu à sa main, ils se dirent les uns aux autres : Assurément cet homme est un meurtrier, puisque la Justice n'a pas voulu le laisser vivre, après qu'il a été sauvé de la mer. 5 Paul secoua l'animal dans le feu, et ne ressentit aucun mal. 6 Ces gens s'attendaient à le voir enfler ou tomber mort subitement; mais, après avoir longtemps attendu, voyant qu'il ne lui arrivait aucun mal, ils changèrent d'avis et dirent que c'était un dieu. 7 Il y avait, dans les environs, des terres appartenant au principal personnage de l'île, nommé Publius, qui nous reçut et nous logea pendant trois jours de la manière la plus amicale. 8 Le père de Publius était alors au lit, malade de la fièvre et de la dysenterie; Paul, s'étant rendu vers lui, pria, lui imposa les mains, et le guérit. 9 Là-dessus, vinrent les autres malades de l'île, et ils furent guéris. 10 On nous rendit de grands honneurs, et, à notre départ, on nous fournit les choses dont nous avions besoin. 11 Après un séjour de trois mois, nous nous embarquâmes sur un navire d'Alexandrie, qui avait passé l'hiver dans l'île, et qui portait pour enseigne les Dioscures. 12 Ayant abordé à Syracuse, nous y restâmes trois jours. 13 De là, en suivant la côte, nous atteignîmes Reggio; et, le vent du midi s'étant levé le lendemain, nous fîmes en deux jours le trajet jusqu'à Pouzzoles, 14 où nous trouvâmes des frères qui nous prièrent de passer sept jours avec eux. Et c'est ainsi que nous allâmes à Rome. 15 De Rome vinrent à notre rencontre, jusqu'au Forum d'Appius et aux Trois Tavernes, les frères qui avaient entendu parler de nous. Paul, en les voyant, rendit grâces à Dieu, et prit courage. 16 Lorsque nous fûmes arrivés à Rome, on permit à Paul de demeurer en son particulier, avec un soldat qui le gardait. 17 Au bout de trois jours, Paul convoqua les principaux des Juifs; et, quand ils furent réunis, il leur adressa ces paroles : Hommes frères, sans avoir rien fait contre le peuple ni contre les coutumes de nos pères, j'ai été mis en prison à Jérusalem et livré de là entre les mains des Romains. 18 Après m'avoir interrogé, ils voulaient me relâcher, parce qu'il n'y avait en moi rien qui méritât la mort. 19 Mais les Juifs s'y opposèrent, et j'ai été forcé d'en appeler à César, n'ayant du reste aucun dessein d'accuser ma nation. 20 Voilà pourquoi j'ai demandé à vous voir et à vous parler; car c'est à cause de l'espérance d'Israël que je porte cette chaîne. 21 Ils lui répondirent : Nous n'avons reçu de Judée aucune lettre à ton sujet, et il n'est venu aucun frère qui ait rapporté ou dit du mal de toi. 22 Mais nous voudrions apprendre de toi ce que tu penses, car nous savons que cette secte rencontre partout de l'opposition. 23 Ils lui fixèrent un jour, et plusieurs vinrent le trouver dans son logis. Paul leur annonça le royaume de Dieu, en rendant témoignage, et en cherchant, par la loi de Moïse et par les prophètes, à les persuader de ce qui concerne Jésus. L'entretien dura depuis le matin jusqu'au soir. 24 Les uns furent persuadés par ce qu'il disait, et les autres ne crurent point. 25 Comme ils se retiraient en désaccord, Paul n'ajouta que ces mots : C'est avec raison que le Saint-Esprit, parlant à vos pères par le prophète Esaïe, 26 a dit : Va vers ce peuple, et dis : Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point; Vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point. 27 Car le coeur de ce peuple est devenu insensible; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu'ils ne voient de leurs yeux, qu'ils n'entendent de leurs oreilles, Qu'ils ne comprennent de leur coeur, Qu'ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse. 28 Sachez donc que ce salut de Dieu a été envoyé aux païens, et qu'ils l'écouteront. 29 Lorsqu'il eut dit cela, les Juifs s'en allèrent, discutant vivement entre eux. 30 Paul demeura deux ans entiers dans une maison qu'il avait louée. Il recevait tous ceux qui venaient le voir, 31 prêchant le royaume de Dieu et enseignant ce qui concerne le Seigneur Jésus-Christ, en toute liberté et sans obstacle.

1 Chroniques 11 / Louis Segond

1 Tout Israël s'assembla auprès de David à Hébron, en disant : Voici, nous sommes tes os et ta chair. 2 Autrefois déjà, même lorsque Saül était roi, c'était toi qui conduisais et qui ramenais Israël. L'Eternel, ton Dieu, t'a dit : Tu paîtras mon peuple d'Israël, et tu seras le chef de mon peuple d'Israël. 3 Ainsi tous les anciens d'Israël vinrent auprès du roi à Hébron, et David fit alliance avec eux à Hébron, devant l'Eternel. Ils oignirent David pour roi sur Israël, selon la parole de l'Eternel, prononcée par Samuel. 4 David marcha avec tout Israël sur Jérusalem, qui est Jebus. Là étaient les Jébusiens, habitants du pays. 5 Les habitants de Jebus dirent à David : Tu n'entreras point ici. Mais David s'empara de la forteresse de Sion : c'est la cité de David. 6 David avait dit : Quiconque battra le premier les Jébusiens sera chef et prince. Joab, fils de Tseruja, monta le premier, et il devint chef. 7 David s'établit dans la forteresse; c'est pourquoi on l'appela cité de David. 8 Il fit tout autour de la ville des constructions, depuis Millo et aux environs; et Joab répara le reste de la ville. 9 David devenait de plus en plus grand, et l'Eternel des armées était avec lui. 10 Voici les chefs des vaillants hommes qui étaient au service de David, et qui l'aidèrent avec tout Israël à assurer sa domination, afin de l'établir roi, selon la parole de l'Eternel au sujet d'Israël. 11 Voici, d'après leur nombre, les vaillants hommes qui étaient au service de David. Jaschobeam, fils de Hacmoni, l'un des principaux officiers. Il brandit sa lance sur trois cents hommes, qu'il fit périr en une seule fois. 12 Après lui, Eléazar, fils de Dodo, l'Achochite, l'un des trois guerriers. 13 Il était avec David à Pas-Dammim, où les Philistins s'étaient rassemblés pour combattre. Il y avait là une pièce de terre remplie d'orge; et le peuple fuyait devant les Philistins. 14 Ils se placèrent au milieu du champ, le protégèrent, et battirent les Philistins. Et l'Eternel opéra une grande délivrance. 15 Trois des trente chefs descendirent auprès de David sur le rocher dans la caverne d'Adullam, lorsque le camp des Philistins était dressé dans la vallée des Rephaïm. 16 David était alors dans la forteresse, et il y avait un poste de Philistins à Bethléhem. 17 David eut un désir, et il dit : Qui me fera boire de l'eau de la citerne qui est à la porte de Bethléhem ? 18 Alors les trois hommes passèrent au travers du camp des Philistins, et puisèrent de l'eau de la citerne qui est à la porte de Bethléhem. Ils l'apportèrent et la présentèrent à David; mais David ne voulut pas la boire, Et il la répandit devant l'Eternel. 19 Il dit : Que mon Dieu me garde de faire cela ! Boirais-je le sang de ces hommes qui sont allés au péril de leur vie ? Car c'est au péril de leur vie qu'ils l'ont apportée. Et il ne voulut pas la boire. Voilà ce que firent ces trois vaillants hommes. 20 Abischaï, frère de Joab, était le chef des trois. Il brandit sa lance sur trois cents hommes, et les tua; et il eut du renom parmi les trois. 21 Il était le plus considéré des trois de la seconde série, et il fut leur chef; mais il n'égala pas les trois premiers. 22 Benaja, fils de Jehojada, fils d'un homme de Kabtseel, rempli de valeur et célèbre par ses exploits. Il frappa les deux lions de Moab. Il descendit au milieu d'une citerne, où il frappa un lion, un jour de neige. 23 Il frappa un Egyptien d'une stature de cinq coudées et ayant à la main une lance comme une ensouple de tisserand; il descendit contre lui avec un bâton, arracha la lance de la main de l'Egyptien, et s'en servit pour le tuer. 24 Voilà ce que fit Benaja, fils de Jehojada; et il eut du renom parmi les trois vaillants hommes. 25 Il était le plus considéré des trente; mais il n'égala pas les trois premiers. David l'admit dans son conseil secret. 26 Hommes vaillants de l'armée : Asaël, frère de Joab. Elchanan, fils de Dodo, de Bethléhem. 27 Schammoth, d'Haror. Hélets, de Palon. 28 Ira, fils d'Ikkesch, de Tekoa. Abiézer, d'Anathoth. 29 Sibbecaï, le Huschatite. Ilaï, d'Achoach. 30 Maharaï, de Nethopha. Héled, fils de Baana, de Nethopha. 31 Ithaï, fils de Ribaï, de Guibea des fils de Benjamin. Benaja, de Pirathon. 32 Huraï, de Nachalé-Gaasch. Abiel, d'Araba. 33 Azmaveth, de Bacharum. Eliachba, de Schaalbon. 34 Bené-Haschem, de Guizon. Jonathan, fils de Schagué, d'Harar. 35 Achiam, fils de Sacar, d'Harar. Eliphal, fils d'Ur. 36 Hépher, de Mekéra. Achija, de Palon. 37 Hetsro, de Carmel. Naaraï, fils d'Ezbaï. 38 Joël, frère de Nathan. Mibchar, fils d'Hagri. 39 Tsélek, l'Ammonite. Nachraï, de Béroth, qui portait les armes de Joab, fils de Tseruja. 40 Ira, de Jéther. Gareb, de Jéther. 41 Urie, le Héthien. Zabad, fils d'Achlaï. 42 Adina, fils de Schiza, le Rubénite, chef des Rubénites, et trente avec lui. 43 Hanan, fils de Maaca. Josaphat, de Mithni. 44 Ozias, d'Aschtharoth. Schama et Jehiel, fils de Hotham, d'Aroër. 45 Jediaël, fils de Schimri. Jocha, son frère, le Thitsite. 46 Eliel, de Machavim, Jeribaï et Joschavia, fils d'Elnaam. Jithma, le Moabite. 47 Eliel, Obed et Jaasiel-Metsobaja.

1 Chroniques 12:1-18 / Louis Segond

1 Voici ceux qui se rendirent auprès de David à Tsiklag, lorsqu'il était encore éloigné de la présence de Saül, fils de Kis. Ils faisaient partie des vaillants hommes qui lui prêtèrent leur secours pendant la guerre. 2 C'étaient des archers, lançant des pierres de la main droite et de la main gauche, et tirant des flèches avec leur arc : ils étaient de Benjamin, du nombre des frères de Saül. 3 Le chef Achiézer et Joas, fils de Schemaa, de Guibea; Jeziel, et Péleth, fils d'Azmaveth; Beraca; Jéhu, d'Anathoth; 4 Jischmaeja, de Gabaon, vaillant parmi les trente et chef des trente; Jérémie; Jachaziel; Jochanan; Jozabad, de Guedéra; 5 Eluzaï; Jerimoth; Bealia; Schemaria; Schephathia, de Haroph; 6 Elkana, Jischija, Azareel, Joézer et Jaschobeam, Koréites; 7 Joéla et Zebadia, fils de Jerocham, de Guedor. 8 Parmi les Gadites, des hommes vaillants partirent pour se rendre auprès de David dans la forteresse du désert, des soldats exercés à la guerre, armés du bouclier et de la lance, semblables à des lions, et aussi prompts que des gazelles sur les montagnes. 9 Ezer, le chef; Abdias, le second; Eliab, le troisième; 10 Mischmanna, le quatrième; Jérémie, le cinquième; 11 Attaï, le sixième; Eliel, le septième; 12 Jochanan, le huitième; Elzabad, le neuvième; 13 Jérémie, le dixième; Macbannaï, le onzième. 14 C'étaient des fils de Gad, chefs de l'armée; un seul, le plus petit, pouvait s'attaquer à cent hommes, et le plus grand à mille. 15 Voilà ceux qui passèrent le Jourdain au premier mois, lorsqu'il débordait sur toutes ses rives, et qui mirent en fuite tous les habitants des vallées, à l'orient et à l'occident. 16 Il y eut aussi des fils de Benjamin et de Juda qui se rendirent auprès de David dans la forteresse. 17 David sortit au-devant d'eux, et leur adressa la parole, en disant : Si vous venez à moi dans de bonnes intentions pour me secourir, mon coeur s'unira à vous; mais si c'est pour me tromper au profit de mes ennemis, quand je ne commets aucune violence, que le Dieu de nos pères le voie et qu'il fasse justice ! 18 Amasaï, l'un des principaux officiers, fut revêtu de l'esprit, et dit: Nous sommes à toi, David, et avec toi, fils d'Isaï ! Paix, paix à toi, et paix à ceux qui te secourent, car ton Dieu t'a secouru ! Et David les accueillit, et les plaça parmi les chefs de la troupe.

Psaumes 9:1-12 / Louis Segond

1 Au chef des chantres. Sur "Meurs pour le fils". Psaume de David. 2 Je louerai l'Eternel de tout mon coeur, Je raconterai toutes tes merveilles. 3 Je ferai de toi le sujet de ma joie et de mon allégresse, Je chanterai ton nom, Dieu Très-Haut ! 4 Mes ennemis reculent, Ils chancellent, ils périssent devant ta face. 5 Car tu soutiens mon droit et ma cause, Tu sièges sur ton trône en juste juge. 6 Tu châties les nations, tu détruis le méchant, tu effaces leur nom pour toujours et à perpétuité. 7 Plus d'ennemis ! Des ruines éternelles ! Des villes que tu as renversées ! Leur souvenir est anéanti. 8 L'Eternel règne à jamais, Il a dressé son trône pour le jugement; 9 Il juge le monde avec justice, Il juge les peuples avec droiture. 10 L'Eternel est un refuge pour l'opprimé, Un refuge au temps de la détresse. 11 Ceux qui connaissent ton nom se confient en toi. Car tu n'abandonnes pas ceux qui te cherchent, ô Eternel ! 12 Chantez à l'Eternel, qui réside en Sion, Publiez parmi les peuples ses hauts faits !

Proverbes 19:1-3 / Louis Segond

1 Mieux vaut le pauvre qui marche dans son intégrité, Que l'homme qui a des lèvres perverses et qui est un insensé. 2 Le manque de science n'est bon pour personne, Et celui qui précipite ses pas tombe dans le péché. 3 La folie de l'homme Pervertit sa voie, Et c'est contre l'Eternel que son coeur s'irrite.